L'instant-poésie
IP 158 Haltes russes
(le 2019-10-20 à 07:00)

Voilà un souvenir de voyage en Russie (2017), réminiscences-éclairs présentées sous forme de haïkus (5-7-5 syllabes).Lisez aussi en conclusion l’invitation à une toute nouvelle soirée francilienne !

Saint-Petersbourg

Neva et Newski
Canaux places palais hommes
Perspectives s’enfilent

Peterhof-Petrodvorets

Fenêtres par centaines
Aux longues façades claires
Pleuvent les fontaines

Kiji

Temple de bois seul
Tuiles à l’argent du tremble
Calmant les eaux

Saint-Cyril-au-lac-blanc

Grands murs sur le lac
Monastères en blanche forteresse
Et tant de clochers

Moscou

Place rouge on va
Aux gratte-ciels circulons
Lente Moscova

Novodievitchi

En Paix ombragée
Au couvent dorment les grands
Bancs pour les vivants

Bulbes d’or

Soudaine hauteur
Bondissent cinq bulbes d’or
Stupeur de bonheur



Illustration
Cimetière de russes célèbres à Novodievitchi (Moscou), lieu particulièrement prisé des artistes et poètes depuis des siècles.

photo PNMA
Invitation ; mardi 5 novembre à 20h30 à l’église Saint-Pierre Saint-Paul de la Celle Saint-Cloud.
Dans le cadre des vibrantes soirées « Hosanna » je donnerai mon témoignage : « La poésie ? Une aventure humaine et spirituelle », en photos, musique et poèmes.A bientôt pour ceux qui le peuvent et à tous belles journées aux couleurs de l’automne !
Pour recevoir régulièrement « l’Instant-Poésie » merci d’inscrire votre adresse ci-dessous
Patrick Naudin Mac-Auliffe, né le 6 juin 1947 à Niort (Deux-Sèvres),a vécu sa jeunesse à Nice. Marié, et père de trois enfants, il a mené une carrière de responsable de formation et de relations humaines). PNMA a publié successivement : « Quand riment les couleurs », « Traces en Terre de Dieu : méditations illustrées en Israël/Palestine » et « Vingt Mystères de Dieu ». Le premier et le troisième ouvrage, illustrés par le photographe Claude Turlan ont donné lieu à plusieurs expositions : à Paris et en Province.

Site hébergé par OVH, 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.
Réalisation celul sas
Contact éditorial : Patrick Naudin